Pour vous, Vie & Boulogne se mobilise…

La Communauté de Communes Vie et Boulogne lance une politique mobilités sur son territoire.

Notre mobilité a quintuplé depuis le début des années 1960, pour atteindre 15 000 km et 1 000 déplacements par an et par Français. De plus, le budget transport représente 15% du budget des ménages. Dans nos territoires ruraux et périurbains, la voiture est utilisée pour les déplacements quotidiens à plus de 90%.

Il est aujourd’hui admis que pour réussir sa transition écologique, la société doit faire évoluer les pratiques de mobilité. Et la mobilité durable, dans tous ses aspects, s’impose à nous au regard des enjeux sociétaux dans de multiples domaines :

  • Développement économique et accès à l’emploi,
  • Inclusion sociale, autonomie et accès aux services publics,
  • Environnement et énergie.

Au regard des évolutions législatives, de la demande des entreprises et des citoyens du territoire, mais aussi de la mise en œuvre du Plan Climat Air Énergie du Territoire (PCAET), les élus de la Communauté de Communes Vie et Boulogne (CCVB) ont souhaité s’emparer de la question et initier des actions concrètes.

  1. En agissant dès aujourd’hui sur le vélo et la marche dans le cadre d’un Schéma Directeur des Modes Actifs,
  2. En inscrivant la mobilité comme une priorité dans le programme d’action du PCAET,
  3. En mettant en place un Défi Mobilité ouvert à toutes les structures du territoire : entreprises, collectivités, écoles,
  4. En facilitant la mise en place du covoiturage à l’échelle locale,
  5. En concertant avec les autres collectivités, Région mais aussi intercommunalités (bassin de mobilité), pour être plus efficace et complémentaire et planifier les actions.

Des solutions existent pour adapter notre mobilité aux évolutions majeures de l’économie et de la société et trouver une alternative au transport en commun classique, en terme de :

  • solutions de déplacement : covoiturage, voiture partagée, vélo, …
  • services : horaires, antennes de proximité, commandes à distance, …
  • « démobilité » et services à domicile : livraison, télétravail, tiers lieux, …

Autant de solutions et de propositions qui seront à étudier et mettre en place au plus près des besoins des citoyens et des entreprises.

Les deux premières étapes, sont la mise en œuvre d’un Schéma Directeur des Modes Actifs, et le lancement d’un Défi mobilité.

En 2019, la CCVB a été lauréate d’un appel à projet de l’ADEME pour réfléchir concrètement à la mise en œuvre d’une politique autour des modes actifs : vélo et marche.

L’objectif :

  • Redonner au vélo une place cohérente et organisée,
  • Mettre en place une planification systématique de réseaux cyclables « malins », sécurisés  et  efficaces,
  • Développer l’utilisation du vélo, à moindre coût, où son faible usage s’explique surtout par un déficit d’offre en infrastructures et services,
  • Développer conjointement une offre de tourisme durable.

Actuellement en phase de diagnostic, le schéma (plan d’action et programme pluriannuel d’investissement) sera validé en janvier 2021.

La question des usages est primordiale au niveau de l’élaboration du diagnostic, outre le repérage des aménagements et infrastructures existants. Ainsi, l’ensemble des communes est concerné par la démarche et concertée. Un outil numérique « cartoparty », travaillé avec les mairies, recense les points durs de la pratique cyclable. De plus, des ateliers de concertation auront lieu prochainement.

Le diagnostic fournira une analyse précise des pratiques et des besoins et orientera la mise en place de services et d’actions pour y répondre.

Le covoiturage peut paraître la solution la plus simple à organiser au sein d’une entreprise ou d’une collectivité, si on a les mêmes horaires de travail. Vie et Boulogne souhaite faciliter cette pratique à forte valeur conviviale, et envisage ainsi de développer des actions en ce sens via des plates-formes de covoiturage locales.

En quoi consiste le défi ?

Organisé en partenariat avec l’ADEME et le soutien de la Région Pays de la Loire, le Défi Mobilité est avant tout une aventure collective créée pour redécouvrir les usages de la mobilité sur les trajets domicile-travail et domicile-école. La MDEDE, maison de l’emploi départemental est aussi partenaire de cette opération.

Pourquoi y participer ?

Les raisons sont multiples :

  • Améliorer la qualité de vie et le bien-être au travail
  • Fédérer les équipes avec un challenge porteur de sens
  • Réduire l’impact environnemental des déplacements domicile / travail
  • Renforcer l’image client et employeur en révélant un véritable engagement
  • Enrichir ou amorcer une démarche RSE

A qui s’adresse le Défi mobilité ?

Toutes les entreprises, collectivités, écoles et collèges du territoire sont invitées à participer !

Comment y participer ?

C’est très simple ! L’inscription se fait sur le site du défi :

  1. Choisir le territoire « Vie et Boulogne ».
  2. Créer un identifiant unique pour l’entreprise, la collectivité ou l’école
  3. Diffuser l’identifiant à l’ensemble des personnes de l’entreprise ou de la collectivité.

Le défi s’est déroulé du 21 au 25 septembre 2020.

Pour participer : www.defimobilite-paysdelaloire.fr/

 

Les résultats

Avec près d’une centaine de participants, le défi est relevé haut la main pour Vie et Boulogne, dont c’était la première participation ! En une semaine, grâce aux efforts cumulés des 150 agents, professeurs et élèves, près d’1 tonne de CO2 a été économisée, soit l’équivalent d’un trajet aller-retour Paris/New York en avion, pour 1 personne.

Bravo à tous !!

Certains des participants poursuivent même les nouveaux modes de déplacement qu’ils ont expérimentés sur la période ! Rendez-vous en juin 2021 pour le prochain Défi mobilité !

En savoir plus :  https://www.defimobilite-paysdelaloire.fr/

Vie et Boulogne a organisé deux ateliers collectifs sur la thématique vélo, les 16 et 17 septembre dernier.

Ce fut un beau succès. Les participants ont pu échanger librement toute la soirée et permettent d’enrichir le diagnostic en cours.

  • Atelier “Penser ma ville, mon village à vélo”

L’atelier porte sur l’organisation urbaine pour les déplacements internes aux communes et plus globalement, il permet d’aborder les freins et besoins actuels à la pratique du vélo.

  • Atelier “Monter sur mon vélo au quotidien : enjeux et opportunités”

Cet atelier cible les mobilités pendulaires domicile-travail et domicile-école. On s’intéresse ici à des itinéraires précis, pensés pour des déplacements journaliers, et plus largement à ce qu’implique leur développement.

 

Un bilan positif de ces ateliers !

Les acteurs se sont mobilisés et ont montré une forte implication. Les échanges ont été constructifs et les ateliers ont mis au jour à la fois des freins à la pratique, les aménagements souhaités ainsi que les leviers de développement, qui permettront de co-construire les mobilités actives futures sur Vie et Boulogne.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×